avril 15, 2024

Cauchemar sans fin

L’autre jour, alors que j’étais aux toilettes, pour un bombardement intestinal,
Le téléphone sonna.
C’est incommodant – Je ne pouvais pas répondre!
Mais après quelques minutes de silence ça sonnait de nouveau!
Ca va! C’est bon! J’arrive!
Le rouleau de pq à la main et les fesses à l’air, je décrochais.

  • Allô! Ici le palais de l’Elysée. Le président de la république souhaite s’entretenir avec vous.
  • Je… Heu… Hein? je…
  • Allô Monsieur Schmulb?
  • Heu… oui Jean-Marc Lavaud, heu, je…
  • Bonjour mon cher Jean-Marc. Je suis tellement contant de pouvoir enfin vous parler.
    Je suis un fervent admirateur de votre travail. J’ai vu ce que vous faisiez sur votre site chmilblic.com
    Vous incarnez l’image de la France! Je tiens à vous féliciter!
  • Ah bon?? Oui bien justement, je voulais vous dire monsieur le président que pour nous, les bas de cordée, c’est un peu difficile actuellement.
  • Mais je sais mon cher Jean-Marc! Je vous comprends et je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour vous rendre l’existence plus douce!
    J’ai d’ailleurs pour cela, donné des instructions au ministre de l’intérieur pour que les services de police fassent tout leur possible pour protéger la population, car il est inadmissible que l’ordre des choses soit troublé par quelques délinquants gauchistes et irresponsables qui bafouent sans vergogne les valeurs fondamentales de la république.
  • Mmmm m’oui… Mais heu.. Je voulais dire, heu… Au niveau du pouvoir d’achat, c’est pas le top quand même, monsieur le président…
  • Mais j’y viens monsieur Lavaud, Je vois bien ce qu’il se passe ! Et jamais je n’admettrais que mon peuple ait faim. J’ai pour cela, créé une cellule de crise avec les plus imminents spécialistes et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que le prix du caviar, du champagne et des yachts n’augmentent jamais!
    Car voyez-vous monsieur Jean-Marc Lavaud.
    Les Français ont besoin de se détendre.

    Pendant qu’il parlait, mon sang bouillait comme une cafetière italienne
    Je prenais ma tension artérielle: 34-27
    Jean-Luc Mélenchon ne m’arrivait pas à la cheville point de vue énervement!
    J’étais mort cliniquement au moins deux fois!
    J’allais lui envoyer une salve verbale et tueuse de derrière les fagots, que l’arrière-grand-mère de mon arrière-grand-mère m’avait enseignée et dont il ne se relèverait sûrement pas,
    quand ma femme dans son sommeil agité…
    Me fila un grand coup dans les côtes
    Ca me réveilla de ma sieste.
    C’était un putain de rêve!
    J’avais comme un goût amer dans l’âme.
    Je me levais penaud et eu envie d’aller aux toilettes.
    C’était même un peu pressant. Du type bombardement
    Un véritable Pearl Harbor
    Atroce!
    Quand…. Le téléphone sonna.
    C’est incommodant – Je ne pouvais pas répondre!
    Mais après quelques minutes de silence ça sonnait de nouveau!
    Ca va! C’est bon! J’arrive!
  • Allô! Ici le palais de l’Élysée…

    J’ai écris ce texte du fait que E Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard pour lui demander son avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *